19 octobre 2018

Phare de Ré - 19/10/2018
Phare de Ré - 19/10/2018

17 octobre 2018

 

Olivier FALORNI :

 

 

"Il est fort possible que je me présente aux municipales de La Rochelle"

 

 

 

 

LIRE L'ARTICLE

15 octobre 2018

 

Pour Olivier Falorni : 

 

« Il y a entre 3 000 et 4 000 euthanasies clandestines par an »

 

On pratiquerait plus de 3 000 euthanasies chaque année en France… et pourtant la législation semble figée. Un an après la disparition d'Anne Bert, qui avait choisi de mettre fin à ses jours, le gouvernement n'a pas souhaité rouvrir le dossier. Pour les partisans de la légalisation il est urgent de mettre fin à la clandestinité de l'euthanasie.

 

VOIR LA VIDÉO

10 octobre 2018

Sud Ouest - 10/10/2018
Sud Ouest - 10/10/2018
Phare de Ré - 10/10/2018
Phare de Ré - 10/10/2018

09 octobre 2018

Question écrite N° 13102 du 09/10/18 - Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé - Algodystrophie

 

M. Olivier Falorni attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la prise en charge en France des personnes atteintes du syndrome douloureux régional complexe (SDRC) plus communément appelé algodystrophie. Il existe deux types de SDRC, type 1, appelé algodystrophie et type 2, appelé algoneurodystrophie. Cette pathologie, peu connue du grand public, affecte pourtant de nombreuses personnes, toutes tranches d'âge confondues. Elle est caractérisée par une douleur majeure associant à des degrés variables des douleurs localisées à une région articulaire ou péri-articulaire, des troubles moteurs, vasomoteurs et osseux. D'autres symptômes variables peuvent apparaître comme un dysfonctionnement des vaisseaux sanguins, une déminéralisation osseuse, des troubles cutanés, des blocages articulaires, une fonte musculaire ou encore une rétraction des tendons. Des associations locales militent pour une meilleure prise en compte de ce syndrome en proposant des pistes de réflexion pour une prise en charge plus globale tant au niveau de la capacité de la recherche que d'une reconnaissance en affection longue durée par la Sécurité sociale ainsi qu'au niveau de la reconnaissance MDPH. Il lui demande, par ailleurs, la communication de l'évaluation de l'expérimentation d'un outil et coupe file réalisée par la Société française d'études et de traitement de la douleur (SFETD) en 2017 afin de permettre l'amélioration des délais de prise en charge des patients atteints de douleur chronique. Il souhaiterait donc savoir de quelle façon le Gouvernement compte lutter contre ce syndrome et améliorer la prise en charge des personnes atteintes.

Proposition de loi donnant le droit à une fin de vie libre et choisie

Le journal de votre Député numéro 6.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB

Abonnez-vous

à la lettre d'information

12ter, rue Villeneuve

17000 LA ROCHELLE

 

Tél. : 05.46.07.34.00

Fax. : 05.46.07.34.56

  ofalorni@assemblee-nationale.fr

 

du mardi au vendredi

de 9h à 12h et de 14h à 17h